Le maintien dans l'emploi doit permettre à des salariés confrontés à des difficultés liées à leur santé et à leur poste de travail de conserver une activité professionnelle adaptée.

En effet, la prévention du risque de désinsertion professionnelle est primordiale pour le médecin du travail, en lien avec le médecin traitant et le médecin conseil et représente un enjeu important pour les entreprises.

Il s'agit donc d'une approche individuelle mais aussi collective des risques de santé au travail.

La détection précoce du risque de desinsertion professionnelle est un facteur d'efficacité et peut se faire lors des visites médicales, en particulier lors de la visite de pré-reprise .

Le maintien dans l'emploi correspond à trois types de situations :

  • maintien au poste de travail avec aménagement
  • maintien dans l'entreprise, mais à un autre poste de travail
  • maintien dans l'emploi au sens large (suite avis d'inaptitude médicale du fait de l'absence de possibilités de poste adapté dans l'entreprise)

Notion de handicap : réduction des possibilités de conserver ou d'obtenir un emploi du fait d'un problème de santé (accident du travail ou accident de la vie, maladie professionnelle ou maladie) avec retentissement ou conséquences physique, sensorielle, mentale ou psychique.

RQTH : Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé permet d'avoir accès à un ensemble d'aides et de services destinés à conserver ou trouver un emploi.

Ce n'est pas une aide financière directe

Si vous êtes titulaire de l'Allocation Adulte Handicapé, d'une rente Accident de Travail ou d'une pension d'invalidité, vous êtes reconnu handicapé. Lien loi du 10/07/1987

Le dossier est à retirer à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) ; le certificat médical est à faire remplir par le médecin traitant. Si besoin, une aide est apportée par l'assistante sociale de la CARSAT pour obtenir, compléter et transmettre le dossier.

La loi du 10/07/1987 oblige toutes les entreprises privées et publiques de 20 salariés et plus à employer 6% au moins de personnes handicapées. Cette loi prévoit le versement d'une contribution pour les entreprises privées qui ne respectent pas la règle. C'est la naissance de l'Agefiph : Association chargée de gérer le fond de développement pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées.

Liens :

www.Agefiph.fr

www.travail-emploi.gouv.fr/

STRM Morlaix : 7, rue Léonard de Vinci - CS 17933 - 29279 Morlaix cedex - Tél. 02 98 88 04 07 - Fax : 02 98 62 07 31

STRM Landivisiau - 4, rue du Ponant - Zone du Vern - 29400 Landivisiau - Tél. 02 98 68 28 81 - Fax : 02 98 15 59 86

STRM St-Pol-de-Léon : ZI de Kéranou - 29250 St-Pol-de-Léon - Tél. 02 98 69 23 37 - Fax : 02 98 79 94 95